Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voilà-Moi!  #Mboamusic

Clin d'oeil : Askia , rappeuse kamer amère…

2 Septembre 2016 , Rédigé par Atome Publié dans #Clins d'oeil, #Analyse

Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…

Pour une fille, il faut dire qu’elle a vraiment du punch. La première chose qu’on remarque chez cette rappeuse anglophone new school  c’est son coté Hardcore, celui –ci est soutenu d’un  vocal rock qu’elle associe à son flow amère… Mais bon.

Pas très connue du public francophone, c’est depuis des années qu’elle en chaine des singles entre Rap et chant rnb et Afro. C’est en 2016 sur son   freestyle  rémix de  "panda" que  mon oreille gouté à la performance d’Askia pour la première fois. C’est d’ailleurs l’un des meilleurs rémix de ce titre au Cameroun.  Clasheuse, kickeuse, c’est en mode égotrip  qu’elle dépose son empreinte et il faut dire que la grande gueule n’est pas ce qui lui manque.

Il y’a quelques temps, elle a livré un nouveau freestyle  titré "La reine " , du kwatta style, mais surtout rap dans lequel elle verse sans refrain des mesures amères mélangeant pidigin et Camfranglais. Dans ce son elle déclare être la meilleure rappeuse Camerounaise tout en classant les rappeurs francophones du Cameroun.  Le beat est original, glissement du « Mangambeu » dans de la musique Trap. Techniquement validé, ses phases et sa performance dans ce morceau donnent vraiment du kiff. « C’est quoi ton nom ? Askia , may man di fear .Quel est ton mot de passe ? Two,three, seven baby. Quelle est ta position ? Je suis la reine mère, oh boy me i di came na for stay , na only catepillar go came move me for chair »

Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…

 Aussi vrai qu’à l’heure actuelle peu de femmes répondent vraiment dans le rap game 237. J’ai pensé direct à Tilla et Inna money.

De ce titre est suivi « Welcome for kwatta » dans lequel elle est accompagnée de Skidi Booy. Il faut dire que ça rappe solidement. Description du quotidien de nos quartiers, basé sur des big up dans un premier temps , et ensuite développé sur un regard étalonné de petites choses en ressortant surtout les aspects « précarité » « Débrouille » et « Don life » .

 « Say if no fee use your hand, mollah use your head » cad « Si tu ne peux pas utiliser tes mains, utilise ta tete ».

 « Waka di lookout you back, Rémé di make you di woukop for sleep na with slap, beignet haricot di go withi pap » cet à dire « Marche en regardant tes arrières, Ta mère te réveille le matin du lit avec une gifle, le beignet haricot va avec la bouillie ».

 Un autre phrase intéressante liée au rythme de vie «  Life na djangui, do me i do you, carry the world , bringam for kwatta » ce qui signifie «  la vie c’est la cotisation , ce que tu me fais je te rend, on cherche dehors et on ramène au quartier ».

Tandis que le refrain cite les différents  quartiers connus des villes de Douala et Yaoundé (Mambanda-Ndokoti- Bépanda- mokolo- Essos). Les couplets décrivent dans une sorte de « Ghetto expression » sur une mouvance trap-hiphop .  Le clip fait par Mr Adrenaline est très expressif et met en valeur  les paroles du morceau avec une très bonne mise en scène. Toutefois on constate que je trouve le couplet de Skidi Boy  est plutôt léger comparé à celui d’Askia qui est plus expressif et plus technique.

Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…

Quel regard poser sur Askia ?

A l’heure où certains rappeurs se versent dans de l’Afro trap dansant et produisant parfois des performances basses et similaires, je pense que Askia redonne valeur au registre RAP. Ç a kicke avec elle et c’est une autre dynamique qu’elle apporte. Son coté clash est quelque chose que les rappeurs francophones n’ont plus vraiment au Cameroun, concentrés à vouloir faire un tube. Avec plus de suivis et d’encadrement, on pourra compter sur elle dans les temps avenirs. Non seulement femme (Ce qui manque au rap local actuellement), mais aussi bonne rappeuse faisant du Rap avec une touche identitaire bien marquante. Je dirai ça promet, laissons la progresser et voyons la suite …

 

Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…
Clin d'oeil :  Askia , rappeuse kamer amère…

alents de Chant  A capella et Instrumentistes Solo

Participez à la compétition de musique #Creativ

Les inscriptions sont déjà ouvertes

Pour plus d'infos, abonnez sur la page Facebook CREATIV et suivez ce lien

http://pscprod-cm.com/index.php/blogj/34-appel-a-candidature

 

Partager cet article

Commenter cet article

Pascal-Olivier Brownily 02/09/2016 09:18


C'est drôle, venant de la part du blog qui a récemment donné 9/10 à #DoLeDab.

Pascal-Olivier Brownily 02/09/2016 11:19

Une dernière chose : un critique ne se fait pas RÉMUNÉRER par ceux qu'ils critiquent. C'est la BASE même de l'OBJECTTIVITÉ.

Bonne journée.

Pascal-Olivier Brownily 02/09/2016 11:17

#Déstabilisateur ?? LoOl. On ne se comprend apparemment pas, @Atome.
Je t'ai dit la dernière fois que moi j'ai une certaine science de la Zik (en tant que ART). Pour le bien de la Musique dans mon pays, nous avons besoin de CRITIQUES; et moi j'ai refusé d'en être, en devenant plutôt RECORD PRODUCER. Ça sous-entend que je propose mes odées aux Artistes et je laisse les AUTRES faire la CRITIQUE.

Dès lors, il faut que ceux-ci soient et restent NEUTRES et OBJECTIFS en tout temps.

atome 02/09/2016 10:55

je vois que tu veux maintenant passer en destabilisateur. puisque certains traitements ne conviennent pas à ton appréhension