Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voilà-Moi!  #Mboamusic

MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.

6 Août 2016 , Rédigé par Atome Publié dans #Event, #Chroniques

MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.

MHD, MHD, MHD… Le jeune prodige, le phénomène qui surprend et accroche toute l’Europe à ses pieds. Le jeune de 22 ans qui en 06 mois est devenu l’artiste le plus buzzé de l’année 2016 en France en faisant des freestyles sur des beats Afro, il vulgarisa le terme «  Afro Trap » et on lui concède le titre de prince.

Oui… MHD qui a chanté le titre « Roger Milla » est enfin arrivé au pays de la légende footballistique à qui il a rendu Hommage. Les promoteurs Camerounais Pit Baccardi et Patou Ebongué n’ont pas hésité à le choper pour deux dates dans le cadre de sa tournée Africaine. Le concert annoncé pour le 03 août à Yaoundé  a bel et bien eu lieu et d’après les échos ce fût une réussite. MHD a accompli l’exploit de rassembler plus de 5000 personnes et cet article écrit par l’animateur Fredy Kristel en dit franchement http://http://cameroun-online.com/?q=fr/divertissement/le-proph%C3%A8te-mohamed-exorcise-le-palais.  Taphis qui a fait partie de la commission de communication a eu à me dire : « Le public a rempli l’esplanade du palais, c’est allé au-delà de nos attentes ». Mais, ce ne fut pas la même  chose pour le concert du lendemain à Douala. Je ne parle pas du spectacle, bien sûr je parle de l’effectif.

Images du palais des Sports de Yaoundé le 03 août
Images du palais des Sports de Yaoundé le 03 août

Images du palais des Sports de Yaoundé le 03 août

Avant de parler du déroulement propre de ce concert du 04 août à Douala, nous allons essayer de comprendre pourquoi la salle du Castel hall n’était pleine que d’à peine 1000 personnes à la différence du palais des sports de Yaoundé la veille.

-Tout d’abord, ce spectacle a été annoncé à une semaine tandis que la campagne publicitaire sur celui de Yaoundé a été lancée et appuyée un mois auparavant.

- Ensuite, il faut noter que le tarif n’était pas accessible à tout le monde étant donné le temps bref que le public avait. 5000 frs CFA prix unique, pourtant Yaoundé a bénéficié de trois tarifs : 2000/5000/10.000 frs CFA. Ce qui a permis à bon nombre de participer. Taphis me confia d'ailleurs que les billets de 2000 frs étaient finis avant la jour J. Comme dirai quelqu’un le concert de Douala c’était pour les « Bobos ». Lol !!!

-  On peut aussi signifier le fait que l’équipe n’a pas tenu compte des médias de la ville de Douala. En dehors de Canal 2 qui était partenaire et Equinox Tv . Aucun média n’a réellement été abordé, la preuve, peu d’eux étaient présents.

- Enfin, ce ne fut pas négligeable, la vidéo virale de Mr Polémique qui a circulé quelques jours avant le concert aurait refroidi un certain nombre de personnes du milieu. Ainsi, bon nombre de personnes qui étaient susceptibles d’y être n’y étaient pas.

Cool Kids, Nernos et valerie Williams au Concert de MHD à Douala
Cool Kids, Nernos et valerie Williams au Concert de MHD à Douala
Cool Kids, Nernos et valerie Williams au Concert de MHD à Douala

Cool Kids, Nernos et valerie Williams au Concert de MHD à Douala

  • Naith Cool donna une belle prestation scénique accompagné de son backeur, ils ont su accrocher le public.
  • EL JIE, la nouvelle signature de Sono Live, qui s’appelait autrefois P-Cool , montera ensuite , laissez les filles tranquilles, Toutes les femmes sont belles n’ont pas vraiment tué à vrai dire. Par contre il a déchiré avec son titre « Potélée » en illustrant bien sûr cela avec des filles potelées sur la scène. Le public s’en souviendra
  • Le show a suivi avec Valerie Williams plus danseur que chanteur , il en a donné plein la vue en tout cas .
  •  Nernos  était un peu hors de son assiette avant sa montée sur scène, il me l’a d’ailleurs signifié en back stage, la programmation n’était vraiment en harmonie avec lui. Sur scène, il a été accompagné comme d’Habitude de son « juju », mais aussi d’une belle brune sexy. Bon le show ne fût pas vraiment à la hauteur de l’attente, ça criait un peu beaucoup avec le matériel et du coup on ne l’écoutait pas bien lors qu’il prestait son titre « On va prendre le pouvoir ».
  • Entrée de ouf pour Cool Kids, telle une star, et le public n’en a pas démenti, du bleuf et de l’habitude, tout le monde en étant joyeux backait le titre « Seriouly ». Par contre ce ne fût pas la même chaleur avec « Zen »  que le public ne connaît pas encore. Toutefois le mec a assuré.
  • Mink’s : Attitude, performance, flow, interaction tout y était.  Je dois vous avouer qu’il Kickait dur avec Dj Moyo aux platines, il a mixé ses couplets sur des beats rap old school associés aux refrains de ses morceaux. Ça s’est enchaîné de  « Panthères » à « Sponsor » pour finir avec « Le gars là est laid » que tout le monde attendait. Du bon, du bon, il l’a fait.
Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala
Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala
Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala
Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala
Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala

Eljie, Minks et Naith Cool au Concert dde MHD à Douala

Il faut aussi noter que DJ Cyrius Black était aux platines en tant que principal de ce concert. Il céda sa place vers 22h au Dj de MHD. Déjà tellement annoncé, Brice Albin le fait  enfin entrer sur un show avec lui public criant, raffolant  et voilà qu’il entre en courant.

Un petit garçon (Je veux dire comme moi !!!! Ahhahahha…), loin d’un look de star, le mec est habillé simplement, Maillot, petite culotte, chaussure mocassin, casquette lunettes. Il enchaina donc morceau sur morceau  et étale ses singles et son  album. Peu audible dans les couplets à vrai dire, mais une folie à chacun de ses refrains que la salle maitrisait « la moula », « Fais le mouv », « Molo molo », « Amina », « A_kele_nta », « Maman j’ai mal », « Ngatie abedi », « J’ai mal »,  « Roger Milla ».

Il faut dire que son public n’a pas du tout regretté d’être vivre ce spectacle, lâché, résistant, MHD a tenu une heure de show et de chaleur intense. Il a d’ailleurs eu le temps de faire profiter  à certains l’occasion d’un selfie ou d’une  danse avec lui et surtout de faire un big up à des œuvres Camerounaises telles que « Pala pala » de Mani Bella , « ça sort comme ça sort » de Maalhox cela en arborant le maillot et le Drapeau vert-rouge-jaune

MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.

Que retenir de cette initiative ?

On retiendra surtout que l’évenementiel Camerounais  pourra introduire dans son palmarès, la venue d’une star internationale, preuve que le pays est ouvert et actuel.

On retiendra aussi que MHD a rassemblé  avec succès comme on ne l’a jamais fait le public au Palais des sports de Yaoundé.

On se souviendra  des prestations  et performances des artistes en premières parties notamment celle de Tenor qui a enflammé devant 5000 regards le palais des Sports. Un bon coup de buzz.

Le plus important...

Proner l’autarcie et boycotter la pénétration des artistes etrangers dans notre pays est loin d’être la solution adéquate pour valoriser les artistes locaux. La formation pour la performance scénique est une chose importante vers laquelle on devrait d’abord se pencher. Peu d’artistes locaux sont capables de motiver le public local à venir vivre une heure de scènes. Toutefois chaque action a son enjeu, autant on a besoin de rêver en voyant MHD, autant il serai bon de relever le défi d’offrir ce rêve avec des produits d’ici. Des concerts, de vrais , pas des scènes de snacks de playback, on en a besoin (le public en a besoin), les artistes en ont besoin pour se former et mieux se valoriser.

 

 

 

 

 

MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.
MHD, était au Cameroun : Le déroulement de son concert à Douala.

Venez vivre l'évènement "The Talent show" du 08 au 13 août à Douala Bercy à partir de 13h.

Plus d'infos ici http://voilamoi.over-blog.com/2016/08/evenement-the-talent-show-vous-invite-du-08-au-13-aout-a-douala-bercy.html

Partager cet article

Commenter cet article