Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voilà-Moi!  #Mboamusic

237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse

1 Novembre 2016 , Rédigé par Atome Publié dans #Analyse

237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse

Numerica est connu comme un hit maker, chanteur d’afro décalé et d’afro pop. L’année 2015 a été pour lui une année de succès, mais 2016 jusqu’ici ne l’a pas vraiment été. Aucun single sorti de son écurie n’a fait le poids dans les bacs. On se demandait bien si l’année allait finir sans que ce dernier ne fasse un hit digne de ce qu’il a fait auparavant. Après « Me na you » et « No way » en collabo avec Daphné, Numérica revient avec « Laisse-moi t’aimer » dans lequel il a fait appel à Dynastie le tigre.  Allons examiner ce nouveau bébé sorti des enceintes du label Arise Entertainment.

237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse
237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse
237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse

« Laisse-moi-t’aimer », c’est encore le ndolo, la thématique fétiche des chanteurs Afro pop, mais voyons ce que ceux-ci ont apporté comme valeur ajoutée.

 1. Le chant de Numérica a évolué

Oui en l’écoutant chanter, on voit non seulement qu’à la différence de « No way », il a pris moins de risques, mais, surtout sa voix a plus d’acoustique et coule bien mieux sur les notes. Il la met bien en valeur. Il ramène au refrain ce coté ancien chanteur avec l’ambiance dans les  animations faites dans le morceau.

  2. la musique est bonne, de l’Afropop makossa

 En écoutant l’instrumentale, on perçoit un vrai travail de la musique, avec un rythme makossa en fond, un groove captivant et une variante d’instruments dont certains ont été programmé en live.   Guitare, piano acoustique et piano violon, vents, se  succèdent, une bass qui tient bien l’orchestre. C’est une réussite en tant qu’afro pop.

 3.Dynastie apporte une belle couleur

 Il fait un mélange assez technique entre écriture et chant, mélangeant français et bulu, ce qui fait qu’à un moment on se concentre plus sur ses vibes que sur ce qu’il dit. C’est subtil et bien envoyé de sa part.

237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse
237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse
237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse
237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse

  4 . Numérica a un peu ndem dans ses lyrics

Au début ça va jusqu’au refrain, jusqu’au 04 premières mesures du couplet, il mélange, du lingala, du francais, du pidgin et son écriture est moderne. Mais dans son pré refrain il dit « You are my brenda biya, You are my yemi alade »  

Cette comparaison a t’élle vraiment lieu d’être quand on sait que :

  • Brenda biya n’est pas très belle (Bien que ce soit relatif)
  • Branda biya n’est pas un modele comme femme
  • Yemi alade, bien que belle femme et diva, n’est pas l’apogée en terme de personnalité féminine. En plus ça fait cliché comme s’il voulait comparer la fille en question aux femmes de son  fantasme.

Lol !!! Numérica, il ne faillait pas dire ça… ça gatte la sauce  

5.La collabo est ressentie

De l’intro, jusqu’à la fin, il y’a un échange et une bonne  énergie,  les animations alternatives qu’ils font apportent une certaine chaleur. Les  performances s’accompagnent et à la différence de  «  No way » avec Daphné, on sent que du temps a été consacré au morceau, non pas  juste pour l’enjeu d’un featuring , mais d’une vrai collabo. C’est bien.

6 .Le scénario du clip

Numerica est jardinier, Dynastie est chauffeur. Ils sont chacun  amoureux de la femme du propriétaire. Chacun essaie de sortir devant celle-ci son grand jeu de séduction. Beaucoup d’humour dans le clip. On voit Numerica qui fait son jeu de reins à la femme, dynastie qui envoie des baisers à distance.  Les deux artistes jouent bien leurs rôles et les plans choisis par la réalisation sont appropriés. Lorsque que le boss constate, il va les poursuivre avec une machette et ceux –ci prendront la fuite. On ne s’ennuie vraiment pas en visionnant ce clip.

Notation

Bonne composition et bonne direction artistique, le produit est compétitif dans le régistre Afropop . Numérica a enfin son hit pour 2016.

 08/10

 Regardez le clip de Numerica "Laisse moi t'aimer" ici

237 collabo, Numerica et Dynastie performent dans « Laisses moi t’aimer ». Analyse

Partager cet article

Commenter cet article

je passais 01/11/2016 16:53

Article authentique dans les propos. bravo au blogueur et du courage à l'artiste Numérica ...

Yves Tamu 01/11/2016 09:49

Tres bonne analyse, une bonne collaboration ,je pense aussi que dynastie apporte un peu de punch dans son couplet , je pense que numerica doit prendre un peu plus de temps pour ces textes afin de passer un message( comparaison brenda et yemi), trop de melange( on se perd à un moment krkr), mais tres bonne video on ne s'ennui pas:), pour hit je pense qu'il faudrait que ça bouge un peu plus vu le rythme de la musique , pour la note je partirai sur 6/10. Bonne continuation , j'apprecie vraiment le titre " No Way"

Atome 01/11/2016 10:48

Merci pour ta réaction. En effet oui je donnerai bien la note de 06 dans un contexte général d'appréhension de la musique. Mais ma notation comme je l'ai précisé est faite selon le registre. En tant qu'afropop , le morceau mérite bien 08