Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voilà-Moi!  #Mboamusic

Ben Martins fait danser le Tchamassi dans « Yayato ».

14 Octobre 2016 , Rédigé par Atome Publié dans #Analyse

Ben Martins fait danser le Tchamassi dans « Yayato ».

« Yayato » est une expression que tous les enfants du Cameroun connaissent. C’est une façon de dire bonne arrivée à quelqu’un ou alors de l’accueillir. C’est dans ce sens qu’est dirigé le titre « Yayato » de Ben martins.

C’est une ambiance chaleureuse à l’Africaine que ce dernier crée dans sa musique entre un augure traditionnel et un soupçon de modernité. Il chante en plusieurs langues locales, french , english, beti.

Le xylophone qui guide la musique lui donne la  saveur  de l’ouest Camerounais. Suivi des percussions, batterie et guitare bass dansante. La musique d’ensemble donne du « Tchamassi », Un rythme  frère du benskin.  Afro candencé ,  le morceau recrée une ambiance de Dance floor à la soupe traditionnelle  .  Un point séduisant qui s’ajoute c’est ce jeu de rythmique  vers la fin  du morceau.

Quant à Ben martins, il habille l’instrumentale avec des vibes de chant  et un lyric  simples traduisant bien l’objectif de sa chanson  :« Représenter sa culture et les habitudes de chez nous ».

Ben Martins fait danser le Tchamassi dans « Yayato ».
Ben Martins fait danser le Tchamassi dans « Yayato ».
Ben Martins fait danser le Tchamassi dans « Yayato ».

Dans le clip, c’est une mise en scène inspirée du cliché qu’on a souvent dans nous villages. La joie de nos proches lorsqu’on arrive venant de la ville, c’est la célébration.  Des mamans qui dansent, la grande cuisine, les amis d’enfance, le père fier. Un groupe de danse traditionnelle qui fait une chorégraphie. La représentation visuelle y est.

Plus rapproché de l’authentique, que les afro pop connus, ce titre ramène bien la musique urbaine s’abreuver à ses sources. Tempo, chaleur et rythme à la différence des Néo-Benskin nourris d’électropop et de sub bass. C’est peu –être une voix à explorer pour certains.

 

Il faut dire que Ben Martins est ici à son second single pour cette année.  Ce titre est extrait de son disque « Belidama » qui contient 08 titres dont un bonus.

Note : Bien cadencé, mais plutôt  pauvre en lyrics, chant moyen.

07, 7 / 10

Partager cet article

Commenter cet article