Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Voilà-Moi!  #Mboamusic

Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.

13 Août 2016 , Rédigé par Atome Publié dans #Analyse, #Chroniques

Il y’a comme un vent d’espoir qui souffle dans les coulisses du label Afam Company. Le rêve d’un Cameroun meilleur. La projection futuriste et idéaliste d’une société Camerounaise nouvelle, plus organisée, plus responsable et plus aisée. Les Rappeurs Neg Bello et Xzafrane ont à cet effet dédié leurs plumes à la cause citoyenne, et interrogé certains problèmes locaux et ils ont ainsi abouti chacun  aux morceaux « Nouveau type de Camerounais » et « Nouveau président ».

Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.
Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.
Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.
Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.

Commençons par Neg Bello avec « Nouveau Type de Camerounais », le NTC.

Thème original, véracité perceptible, dénonciation, figures d’opposition. C’est tout cela que l’on retrouve dans le lyric perçant et captivant de ce rap. Il a associé ces éléments à une performance Rap percutante sur un beat oldschool. Ça pompe de phases et de phrases qui retiennent l’attention et éveillent. C’est d’ailleurs avec un ton Camer qu’il rappe.

On retrouve des propos renvoyant à l’idéal et au soucis citoyen :  « Le bon Kamer ne pisse pas  en route, ne laisse pas la poubelle derrière pour jeter les ordures au Cameroun ». « Le nouveau type de Kamer ne boit pas comme un fou, ne go pas au school chaque jour en étant saoul ».

L’appel à l’union et la solidarité : « Le NTC … joue pas au jeu du tribalisme… partisan de la solidarité… et quand il briss, il aide sincèrement ses frères. »

Des propos qui interpellent à l’éveil : « Le nouveau type de Kamer n’est pas un téléguidé, la France machain chouettt ne peuvent  pas  le manipuler … est cultivé et sur les réseaux sociaux ses publications sont avisées … Il a fini l’école à Mbeng doit revenir travailler »

De la dénonciation des mœurs négatives : « Le Bon kamer ne calomnie pas ses frères, n’escroque pas en utilisant le nom de Dieu ou des prières ».  « Le NTC n’imbécilise pas ses partenaires, au lieu de les aide, les dépanne avec des bières, il ne se prend pas la tête, construit plus avec sa tune que de flasher les bonnes meufs et faire beaucoup la fête ».

Et comme il le dit au refrain : « On a besoin d’un nouveau type de Kamer… » , c’est une démarcation pertinente lorsqu’on observe l’étalon des musiques Rap actuellement au Cameroun. Le message est fort tout comme le thème.

Optimisme 237 : Focus sur « Nouveau type de Camerounais » de Neg Bello et « Nouveau président » de Xzafrane.

«Nouveau président » de Xzafrane

Ce morceau est un extrait de son Ep « 05 majeurs ». C’est sur un groove assez soft et mélancolique teinté de soul que Xzafrane présente sa vision du débat sur l’alternance présidentielle souvent soulevé  par les Camerounais. Son traitement du thème « Nouveau président » part d’un questionnement à l’égard de ceux qui accusent et qui, pourtant font preuve d’inaction et non participation. Dans ce texte de rap  à caractère lyrical où l’artiste livre son message par un ton de slam, on retrouve des interventions  par des propos poignants.

Dans un premier temps c’est  du  coup de Gueule et de l’appel à la responsabilité, dans une comparaison situationnelle.

« Sommes-nous vraiment différents de ceux sur qui nous tirons ? Parmi nous je vois des milliers de Issa Tchioroma … Même avec un nouveau président rien ne va changer, tant qu’on se comportera chez nous comme si on était des étrangers »

« Il est grand temps qu’on parle d’alternance même dans l’opposition, 20 ans à la tête d’un parti c’est aussi ça la dictature »

« Le changement ne viendra pas à coup de baguette magique… l’exemple peut venir d’en bas ça  ne l’oublions pas, si le système a échoué, on peut lui imposer le changement »

Dans la deuxième partie, c’est  la présentation d’un idéal sociétal basé sur la volonté d’une reforme politique et surtout une volonté d’un meilleur leader aux rennes de la nation Camerounaise.

Le discours de ce morceau tient bien avec le contexte actuel au regard des administrations politiques et des comportements sociaux en Afrique. On a aussi de la moralisation et de la revendication tachées  d’un ras-le-bol,   Xzafrane dit : « Besoin d’un homme qui nous motive par sa proximité… qui n’aura plus à nous flatter à l’approche des élections… Oui j’affirme que ce système ne nous protège pas assez» . « Monsieur le nouveau président il est temps de choisir vos collaborateurs… la rigueur et l’éthique, le mérite et la compétence, l’esprit patriotique sont des principes à prendre en compte avant chaque nomination … sachons respecter la loi et savoir céder sa place à la fin du mandat »

Du RAP engagé . Musicalement performant, écoutez le piano et les backs. Doué d’une valeur intellectuelle et d’une culture assez nourrie, rapologiquement et textuellement performant, artistiquement correct et abouti dans son style. Ce morceau qui frise l’utopie est un rappel de ce qu’est le Rap «  Rime anticonformiste positive ».

En attendant et espérant que ces deux rêves qu’on peut associer se concrétisent. Dégustez ces morceaux et ne soyez pas indifférents aux messages forts que ces artistes d’Afam company transmettent par leurs voix.

Partager cet article

Commenter cet article